Café débat à Villefranche de Rouergue le 12 mars 2018 à l’invitation de l’Université des Savoirs Partagés

Autour de l’abbaye de Loc Dieu

Marie Hélène de Montalivet a exposé la fondation de Loc Dieu en remettant dans le contexte historique l’arrivée à l’Ouest du Rouergue de 12 moines venant de Dalon et leur installation en 1123 dans le «  lieu du diable ». Malgré des débuts difficiles, dus en outre à l’installation concurrente de l’abbaye de Beaulieu sur un territoire voisin en 1144, l’église sera achevée en 1189 grâce à l’aide financière, fraternelle, mais néanmoins intéressée de Bonneval.

Catherine Cazelles nous a parlé de l’abbé Claude Fleury, abbé de cour proche de Louis XIV qui vécu à Versailles mais qui reçu en 1685 du roi le bénéfice de l’abbaye de Loc Dieu qu’il gardera jusqu’en 1706. En abbé commendataire consciencieux il fait un voyage de 11 mois en Rouergue et en Languedoc pour prendre connaissance de son bien. Le cahier de comptes de Claude Fleury nous renseigne sur les préoccupations d’un abbé qui par ses fonctions à Versailles était très proche du Roi soleil.

Nicolas Revel nous a emmenés à la recherche du manuscrit du moine Nofoldus, cité par l’abbé Lafon dans ses cahiers sur Loc Dieu. Les recherches menées auprès de la grande bibliothèque de Troyes, aux Archives de L’Aveyron , les conseils que nous avons reçus des spécialistes familiers des catalogues de manuscrits ne nous ont pas permis d’aboutir. La question de l’existence de ce manuscrit reste posée …

 

De nombreux échanges ont suivi cette sympathique réunion à l’initiative de nos amis de l’Universités des Savoirs Partagés de Villefranche de Rouergue .

Laisser un commentaire